Les Épreuves

Des épreuves conçues pour révéler votre potentiel

Nature des épreuves

Les modalités d’organisation des épreuves écrites des épreuves écrites et orales sont fixées par l’arrêté du 17 octobre 2014 publié au Journal Officiel de la République du 10 décembre 2014.

Les épreuves écrites et orales portent sur les programmes officiels des classes préparatoires scientifiques de 1re et 2e années des filières MP, PC, PSI.

NUMÉRISATION DES COPIES : CONSIGNES PARTICULIÈRES SUR LES ÉPREUVES ÉCRITES

La grande nouveauté de cette session est sans aucun doute la numérisation des copies et leur correction en ligne.

Consignes particulières pour les épreuves écrites : 

  • Les copies doubles (format A3) seront scannées en couleurs. Cependant, vous devez composer à l’encre BLEUE ou NOIRE non effaçable. Pas de stylo plume ni de stylos « friction ».
  • Si vous souhaitez réaliser des schémas ou mettre des résultats en évidence, vous pouvez utiliser des couleurs, SAUF LE VERT et le TURQUOISE. Vous pouvez également utiliser des feutres ou des surligneurs.
  • Ne pas utiliser de correcteur (tipex par exemple).
  • Pour l’épreuve de LVB, utiliser un stylo ou feutre noir.

ÉPREUVES ÉCRITES COMMUNES AUX FILIÈRES MP, PC ET PSI, MUTUALISÉES AVEC CCINP

Il n’y aura qu’une seule correction et la note attribuée sera prise en compte par les deux banques d’épreuves. L’épreuve comprend un résumé de texte et une dissertation. Cette épreuve porte sur l’un des thèmes du programme des classes préparatoires scientifiques pour l’année scolaire 2019-2020, définis par l’arrêté du 13/06/2019 (B.O.E.N. n° 27 du 04/07/2019), modifié par l’arrêté du 17/07/2019 (B.O.E.N. n° 31 du 29/08/2019), qui comporte les thèmes et oeuvres suivants :

Thème 1 : « L’amour »
   Le banquet (Platon), Traduction Luc Brisson, Éditions GF Poche.
   Le songe d’une nuit d’été (William Shakespeare), Traduction Jean-Michel Déprats, Collection Folio théâtre, Gallimard.
   La Chartreuse de Parme (Stendhal).

Thème 2 : « La démocratie »
   De la démocratie en Amérique, (Tome II, partie IV), Alexis de Tocqueville.
   L’assemblée des femmes – Les cavaliers, Aristophane, Traduction Marc-Jean Alfonsi, Éditions GF Poche.
   Complot contre l’Amérique (Philip Roth), Traduction Josée Kamoun, Éditions Folio.

Toutes les épreuves de langues vivantes sont communes avec celles de la banque CCINP. Les choix « Langue vivante A » et « Langue vivante B » sont donc identiques pour les deux banques CCINP et e3a-Polytech. Il n’y aura qu’une seule correction et les notes attribuées seront prises en compte par les deux banques d’épreuves. Les 7 langues vivantes admises au CCINP et aux épreuves écrites des concours d’admission dans les écoles en banque d’épreuves sont les suivantes : allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, portugais et russe.
L’épreuve écrite de langue vivante obligatoire (langue vivante A) est une synthèse de documents (3 minimum). Pour plus d’informations : concours-commun-inp.fr

L’épreuve écrite de langue vivante facultative (langue vivante B) proposée par le CCINP ainsi que par certains concours en banque d’épreuves est notée sur 20 : seuls les points au-dessus de 10 sont pris en compte pour le calcul du total des points des épreuves écrites. L’épreuve est constituée d’un QCM. Si un candidat opte pour la langue vivante B, celle-ci doit être différente de la langue vivante A et une des 2 langues vivantes choisies doit obligatoirement être l’anglais.

Le candidat, sous peine de se voir attribuer la note 0 à l’épreuve, doit composer dans la langue choisie à l’inscription pour les épreuves de langue vivante A et B si cette dernière a été choisie.

Il n’y aura qu’une seule correction et la note attribuée sera prise en compte par les deux banques d’épreuves. Le candidat, sous peine de se voir attribuer la note zéro, doit obligatoirement composer dans l’option choisie lors de l’inscription : INFORMATIQUE ou SCIENCES INDUSTRIELLES. Le choix d’option sera identique pour les deux banques.

Pour plus d’informations sur cette épreuve, consulter la rubrique « annales » du site www.e3a-polytech.fr

Il n’y aura qu’une seule correction et la note attribuée sera prise en compte par les deux banques d’épreuves.

Pour plus d’informations sur cette épreuve, consulter la rubrique « annales » du site www.e3a-polytech.fr

Le candidat, sous peine de se voir attribuer la note zéro, doit obligatoirement composer dans l’option choisie lors de l’inscription.

ÉPREUVE DE MODELISATION DE SYSTEMES PHYSIQUES OU CHIMIQUES (FILIERE PC)

Convocation

Aucune convocation n’est envoyée aux candidats. Les candidats autorisés à concourir doivent imprimer eux-mêmes leur convocation sur Internet : concours-commun-inp.fr (à l’aide du n° d’inscription et du mot de passe). En cas de problème, appeler le 05 62 47 33 43.

ÉPREUVES ÉCRITES SCIENTIFIQUES SPÉCIFIQUES À LA BANQUE e3a-Polytech

FILIÈRE MP

L’épreuve de  « Mathématiques » spécifique à la banque e3a-Polytech prend en compte les compétences des candidats en termes de capacités rédactionnelles et de communication à l’écrit et pour présenter un argumentaire sous forme de démonstration.

L’épreuve a une durée de 4 heures. Elle est réalisée sans calculatrice.

Cette épreuve peut inclure des questions de cours ou des applications directes du cours afin d’évaluer le niveau et les connaissances des candidats sur les différentes parties du programme de mathématiques de MP.

Elle comporte trois à cinq exercices indépendants et permet de tester les compétences suivantes : « utiliser et appliquer les théorèmes du cours » et « calculer et utiliser un langage symbolique ». Cette épreuve évalue plus particulièrement la capacité des candidats à « s’engager dans une recherche », « mettre en œuvre des stratégies » et traduire en langage mathématique des problèmes pouvant relever de toutes les disciplines du concours. Ainsi, certains exercices peuvent s’intéresser à une démarche de résolution mathématique d’une situation issue d’une autre discipline.

L’épreuve de « Physique – Chimie » spécifique à la banque e3a-Polytech est d’une durée totale de 4 heures. Elle nécessite l’emploi d’une calculatrice.

Cette épreuve comporte deux parties séparées, la première portant sur diverses parties du programme de Physique de MPSI/MP, la seconde portant sur diverses parties du programme de Chimie de MPSI/MP.

La partie Physique illustre généralement un phénomène ou un dispositif à caractère industriel ou non et s’appuie sur les fondamentaux du cours.

La partie Chimie (environ ¼ de l’épreuve) est construite de façon similaire au thème de la partie Physique et traite généralement de composés, de matériaux ou de procédés d’intérêt industriel.

Une seule note globale est attribuée à l’ensemble de l’épreuve.

L’énoncé est constitué de plusieurs parties largement indépendantes de difficulté progressive et alterne des questions variées (cours, analyse de document, recherche de l’expression littérale d’une grandeur, application numérique, critique d’un résultat, ordre de grandeur, construction graphique, etc.). Le barème valorise les copies où les parties abordées sont traitées de manière complète et cohérente.

L’épreuve a notamment pour objectif d’évaluer les capacités du candidat à « s’approprier » des champs thématiques donnés, à « analyser » des problématiques se rapportant aux champs de la physique et de la chimie et à « communiquer » des solutions et des modes d’analyse par un écrit structuré et argumenté.

Pour plus d’informations sur ces épreuves qui sont dans le prolongement de celles de l’ancienne banque e3a, consulter la rubrique « annales » du site www.e3a-polytech.fr

FILIÈRE PC

L’épreuve de « Mathématiques » spécifique à la banque e3a-Polytech prend en compte les compétences des candidats en termes de capacités rédactionnelles et de communication à l’écrit et pour présenter un argumentaire sous forme de démonstration.

L’épreuve a une durée de 4 heures. Elle est réalisée sans calculatrice.

Elle peut inclure des questions de cours ou des applications directes du cours afin d’évaluer le niveau et les connaissances des candidats.

L’épreuve comporte trois à cinq exercices indépendants portant sur des parties diverses du programme de mathématiques de PCSI/PC et permet de tester les compétences « utiliser et appliquer les théorèmes du cours » et « calculer et utiliser un langage symbolique ». Cette épreuve évalue plus particulièrement la capacité des candidats à « s’engager dans une recherche », « mettre en œuvre des stratégies » et traduire en langage mathématique des problèmes pouvant relever de toutes les disciplines du concours. Ainsi certains exercices peuvent s’intéresser à une démarche de résolution mathématique d’une situation issue d’une autre discipline.

L’épreuve de « Physique – Chimie » spécifique à la banque e3a-Polytech est d’une durée totale de 4 heures. Elle nécessite l’emploi d’une calculatrice.

Elle comporte deux parties indépendantes : une partie Physique et une partie Chimie. Les deux parties ont un poids équivalent dans la note finale attribuée à l’épreuve.

La partie Physique est un problème de difficulté graduée, portant sur les diverses parties du programme de physique de PCSI/PC. L’épreuve s’intéresse principalement à un phénomène physique et elle peut mettre l’accent sur la mesure de grandeurs. Elle a pour objectif d’évaluer des connaissances en physique, à la fois par la résolution de problèmes concrets et par leur mise en équation.

La partie Chimie comporte un ou deux problèmes (dont l’un de chimie organique), de difficulté graduée, portant sur les diverses parties du programme de PCSI/PC. L’épreuve est focalisée sur un composé chimique, un phénomène ou un processus industriel. La partie inorganique et la partie organique sont de poids comparables. La partie organique met l’accent sur l’utilisation de données spectroscopiques. Cette épreuve a pour objectif d’évaluer la capacité du candidat à raisonner, à prévoir et à transposer ses connaissances dans des situations nouvelles ou sur des composés similaires à ceux étudiés en cours.

Une rédaction soignée et des explications claires sont attendues. Le barème valorise les copies où les parties abordées sont traitées de manière complète et cohérente.

Pour plus d’informations sur ces épreuves qui sont dans le prolongement de celles de l’ancienne banque e3a, consulter la rubrique « annales » du site www.e3a-polytech.fr

FILIÈRE PSI

L’épreuve de  « Mathématiques » spécifique à la banque e3a-Polytech prend en compte les compétences des candidats en termes de capacités rédactionnelles et de communication à l’écrit et pour présenter un argumentaire sous forme de démonstration.

L’épreuve a une durée de 4 heures. Elle est réalisée sans calculatrice.

Cette épreuve peut inclure des questions de cours ou des applications directes du cours afin d’évaluer le niveau et les connaissances des candidats sur les différentes parties du programme de mathématiques de MPSI/PCSI – PSI.

Elle comporte trois à cinq exercices indépendants et permet de tester les compétences suivantes : « utiliser et appliquer les théorèmes du cours » et « calculer et utiliser un langage symbolique ». Cette épreuve évalue plus particulièrement la capacité des candidats à « s’engager dans une recherche », « mettre en œuvre des stratégies » et traduire en langage mathématique des problèmes pouvant relever de toutes les disciplines du concours. Ainsi, certains exercices peuvent s’intéresser à une démarche de résolution mathématique d’une situation issue d’une autre discipline.

L’épreuve de « Physique et Chimie » spécifique à la banque e3a-Polytech est d’une durée totale de 4 heures. Elle nécessite l’emploi d’une calculatrice.

L’épreuve est composée de deux parties indépendantes, la première à dominante Physique, la seconde à dominante Chimie, de difficultés graduées, portant sur diverses parties des programmes de Physique et de Chimie de MPSI/PCSI – PSI. Une seule note globale est attribuée à l’ensemble de l’épreuve.

Les problématiques à vocation physique appliquée traitent de systèmes industriels ; la formulation tend à équilibrer l’exploitation du cours et l’analyse de données concrètes.

La partie Chimie (environ ¼ de l’épreuve), dont le thème peut être en accord avec celui de la partie Physique, met l’accent sur l’étude de composés, de matériaux ou de procédés et sur l’exploitation de données recueillies en laboratoire ou sur site industriel.

L’énoncé est constitué de plusieurs parties largement indépendantes de difficulté progressive et alterne des questions variées (cours, analyse de document, recherche de l’expression littérale d’une grandeur, application numérique, critique d’un résultat, ordre de grandeur, construction graphique, etc.). Le barème valorise les copies où les parties abordées sont traitées de manière complète et cohérente.

L’ensemble de l’épreuve a pour objectif d’évaluer des connaissances en physique et en chimie, à la fois par la résolution de problèmes concrets et par leur mise en équation. L’épreuve permet au candidat de montrer sa capacité à « s’approprier » un problème, à « l’analyser et le modéliser » pour « imaginer et concevoir des solutions » et « communiquer » par un écrit structuré et argumenté sa vision, ses solutions et son mode d’analyse.

Pour plus d’informations sur ces épreuves qui sont dans le prolongement de celles de l’ancienne banque e3a, consulter la rubrique « annales » du site www.e3a-polytech.fr

TABLEAU DES COEFFICIENTS DES ÉPREUVES ÉCRITES

Télécharger le tableau des coefficients des épreuves écrites au format PDF

ÉPREUVES ORALES (Convocation)

Chaque école ou groupe d’écoles réunies dans un même concours organise son propre oral. Les convocations et rendez-vous sont gérés par chaque centre d’oral. Il faut se reporter en fin de livret (pages spécifiques des écoles) pour connaître les modalités de convocation.

Pour la session 2020, les épreuves orales sont annulées.  

 

RAPPORTS ET RÉSULTATS

1 • Condition d’admissibilité*

Pour chaque concours : la note de chaque épreuve est affectée d’un coefficient et l’admissibilité est prononcée en fonction de la somme des notes calculées après application des coefficients, compte tenu d’une barre d’admissibilité. Suivant les concours les candidats peuvent être déclarés grands admissibles (dispensés d’oral), admissibles ou recalés (non admissibles), sauf pour cette session 2020 puisqu’il n’y a pas d’épreuve orale.

2 • Résultats d’admissibilité/admission

Aucun résultat n’est adressé aux candidats par écrit.

Les résultats de l’admission seront publiés : date à venir.

3 • Réclamations portant sur les épreuves écrites

Le jury des concours est souverain. Les réclamations peuvent porter uniquement sur une demande de vérification de report de notes, dans la limite d’une seule épreuve. Aucune demande de révision de notes ou de double correction n’est recevable. Les réclamations, accompagnées d’une photocopie recto-verso d’une pièce d’identité, doivent être formulées par courrier au SCCINP – CS 44410 – 31405 TOULOUSE CEDEX 4.
Il n’est répondu qu’aux réclamations émanant des candidats eux-mêmes et pour les questions les concernant personnellement.

Date limite d’envoi : date à venir (cachet de la Poste faisant foi).

Les copies sont vierges de toute appréciation / notation. Les candidats désirant obtenir une photocopie de leur copie, dans la limite d’une seule épreuve, doivent en faire la demande par courrier au SCCINP – CS 44410 – 31405 Toulouse cedex 4. Le coût du duplicata de copie est de 5 €. Cette demande doit être accompagnée d’un chèque à l’ordre de l’« agent comptable de l’INPT » d’un montant correspondant au nombre de duplicatas multiplié par le coût unitaire.

La photocopie de la copie sera envoyée au candidat après la 5e proposition de la procédure d’appel.

Le Service des Concours ne traite pas les réclamations envoyées par mail.

Aucun résultat (note ou total de points) ne peut être donné par téléphone.

* Admissible : Compte-tenu des résultats du candidat aux épreuves écrites, le jury du concours l’autorise à se présenter aux épreuves orales.

e3a-Polytech

Polytech Clermont-Ferrand
Campus universitaire des Cézeaux
2, avenue Blaise Pascal – TSA60206 – CS60026
F 63178 AUBIÈRE cedex
Tél. : 04 73 40 54 13